Fabrication

 
 
 

 
 

FOAMGLAS® est composé de verre cellulaire. Comme matière première on utilise exclusivement du verre récyclé, produit à partir de vitres de voiture ou de vitrages de fenêtre defectueux. Les autres matières premières utilisées sont le feldspath, l'oxyde de fer, l'oxyde de manganèse, le noir de carbone, le sulfate de sodium et le nitrate de sodium.

 
 
 


 
 
 

Verre fondu à la sortie du four de fusion

 

Verre fondu à la sortie du four de fusion

 
 

 

FOAMGLAS® à la sortie du four de moussage

 
 

Ligne de fabrication à Tessenderlo en Belgique

 

Ligne de fabrication à Tessenderlo en Belgique

 
 
 
 


 
 
 

Schéma sur le processus de fabrication

 
 

Lors d'un processus de fusion, de verre recyclé, de sable, de dolomite, de calcaire, d'oxyde de fer, etc., un verre possédant des propriétés bien précises est produit. Ensuite ce verre est broyé, mélangé avec une petite quantité de carbone qui lui confèrera sa couleur noire finale et versé dans des moules en acier inoxydable. Les moules sont passés au four, où la poudre de verre se transforme en mousse. On obtient ainsi uns structure de matériau caractérisée par de fines parois de cellules de verre, qui resteront en place grâce à un processus de refroidissement contrôlé et qui garantiront une étanchéité à l'air et à l'humidité. Cet agglomérat de millions de cellules de verre minuscules, hermétiquement closes, profèrent au matériau une structure extrêmement résistante à la pression, étanche et très isolante.

 

En raison de l'optimalisation du processus lors de la fabrication et de l'emploi de l'énergie hydraulique et éolienne, FOAMGLAS® est bien coté au niveau des indicateurs écologiques, qui s'appuient notamment sur les faibles émissions dans l'atmosphère, sur l'énergie et sur l'emploi de ressources naturelles.

 

détails

 
 
 
 
 
 

Évènements